Animaux

10 faits incroyables sur les vers de terre – Animaux de A à Z


Le ver de terre est un ver terrestre invertébré appartenant à la famille des Lumbricidae. Le ver de terre tire son nom de l’endroit où il vit (la Terre). Il est adaptable à n’importe quel biome avec un sol humide ou du matériel végétal mort. Ils sont plus abondants dans les forêts tropicales et les zones d’eau douce.

Les vers de terre sont des vers à peau lisse avec un contour de corps segmenté à l’intérieur d’un tube dans un tube. Chaque pièce est recouverte d’une rangée de poils appelés poils. Ces poils les ancrent au sol et sont à l’origine du nom scientifique « Oligochaeta ». Oligochaete se traduit par « quelques moustaches ».

Il s’avère que ces vers sont incroyables et jouent un rôle important dans l’écosystème. Les vers de terre sont très importants pour améliorer la qualité du sol, comme son humidité, sa capacité de rétention d’eau et sa teneur en éléments nutritifs.

Voici dix faits incroyables sur les vers de terre.

1. Vers de terre hermaphrodites

Gros plan d'un ver de terre
Les vers de terre ont des organes physiques mâles et femelles, ce qui les rend simultanément hermaphrodites.

Les vers de terre ont des organes physiques mâles et femelles, ce qui les rend simultanément hermaphrodites. Leur accouplement a généralement lieu lorsqu’il pleut et que le sol est suffisamment humide. Ils sont incapables de se reproduire par eux-mêmes et auront besoin de l’aide d’un autre ver.

Ils émergent de sous terre, étendant leurs extrémités antérieures et attendant patiemment qu’un autre ver se rassemble dans la même direction. Deux vers s’accouplent par contact physique dans lequel une substance ressemblant à du mucus est sécrétée dans un anneau autour d’eux. De là, ils se séparent en quelques heures et procèdent à la ponte des œufs fécondés dans le cocon. Habituellement, les vers sont prêts à s’accoupler lorsqu’ils ont 90 jours.

  Comment nettoyer une plaie de chien - guide étape par étape

2. Les vers de terre ont plus d’un cœur

Les vers de terre n’ont pas de cœur. Ils ont dix paires d’artères des arcs pharyngiens (cinq arcs aortiques à chambre unique) qui traversent leur corps. Comptés comme cinq cœurs, ils pompent principalement le sang et transportent la nourriture, les déchets et les gaz respiratoires dans tout le corps du ver de terre. Leur cœur n’est pas aussi complexe que le nôtre – probablement parce que leur sang n’a pas besoin d’être pompé vers de nombreuses parties du corps.

3. Les vers de terre appartiennent au règne animal

A la mention des vers de terre, il est difficile de les imaginer automatiquement comme des animaux. Ils appartiennent au règne animal, même si on les confond souvent avec des insectes. Le fait que les vers et les insectes appartiennent au règne animal ne signifie pas que les vers sont des insectes.

Dans la classification, les vers de terre appartiennent au phylum Anlida, ou invertébrés segmentés. Les membres de cette classification comprennent les vers aquatiques, les sangsues et autres vers de terre. Les nématodes, tels que les ankylostomes, les nématodes et les nématodes, sont généralement de forme cylindrique.

4. Les vers de terre n’ont ni yeux ni pattes

Les vers de terre n’ont pas d’yeux. Au lieu de cela, ils comptent sur les cellules réceptrices trouvées sur leur peau. Ces cellules réceptrices sont très sensibles à la lumière et au toucher. Ils ont un squelette hydrostatique et un corps lisse et bien profilé. Cette adaptation leur permet de se comprimer dans des espaces très étroits.

Les vers de terre n’ont pas non plus de membres. Ils ont des muscles longitudinaux et circulaires bien développés et forts enroulés autour de chaque partie du corps qui les aident à se frayer un chemin dans le sol en se tordant et en se tordant. Les balles aident également les vers à tenir le sol lorsqu’ils se déplacent.

  Emu vs Autruche : quelles sont les différences ?

5. Charles Darwin a passé la plupart de ses années à étudier les vers de terre

Le ver de terre creuse dans le sol
Les vers de terre ont un cerveau principal qui est relié à leurs muscles et à leur peau par des nerfs.

Charles Darwin, le père de l’évolution, a passé plus de trente ans à étudier les vers de terre et a ensuite publié ses résultats. Dans un livre intitulé Formation, Plant Mold, and the Action of Worms, Darwin a partagé les résultats de ses découvertes sur le régime alimentaire des vers de terre, leur intelligence et leur incapacité à entendre et à répondre aux sons.

Les vers de terre n’ont pas d’oreilles, mais Darwin a testé leur sens de l’ouïe. Il a noté que les vers de terre se comportent de la même manière quel que soit leur continent et ne peuvent pas entendre les sons mais répondent aux vibrations. Les vers de terre ont un cerveau principal qui est relié à leurs muscles et à leur peau par des nerfs. Les nerfs détectent les vibrations ou les saveurs dans l’habitat du ver de terre.

6. Les vers de terre n’ont ni poumon ni nez

ça c’est vrai; Les vers n’ont ni nez ni poumons. Alors, comment respirent-ils ? Les vers de terre, comme tous les animaux, ont besoin d’oxygène mais ne peuvent pas respirer par la bouche. Au lieu de cela, les vers de terre respirent à travers leur peau fine et perméable. Ils dépendent de la diffusion pour l’inhalation et l’exhalation, de sorte que la peau du ver de terre doit toujours être humide pour que l’oxygène dissous passe dans la circulation sanguine. Ils gardent généralement leur peau hydratée en sécrétant du mucus collant. Il est difficile pour les vers de survivre dans un environnement complètement sec.

7. Les vers de terre mourront ou deviendront paralysés s’ils sont exposés au soleil pendant une longue période

Leur peau contient de nombreuses biomolécules appelées stérols et tétrines, comme les humains. Effet Lumière du soleil Sur les vers de terre, il entraîne une détérioration des muscles circulaires et longitudinaux, asséchant ainsi la peau. Les vers de terre ne pourront pas respirer si la peau devient trop sèche et ils mourront. Les vers de terre se portent mieux dans des conditions tempérées, c’est pourquoi le lombricompostage est la solution parfaite pour la fertilisation intérieure.

  Que sont les intimidateurs de poche ?

8. La durée de vie moyenne des vers de terre est de 4 à 8 ans

Les vers rouges sortent du sol
Les vers de terre vivent environ 4 à 8 ans.

iStock.com/Mik122

Les vers de terre vivent environ 4 à 8 ans, bien que la plupart des vers de jardin ne dépassent pas quatre ans. Il est constamment la proie de nombreuses espèces d’oiseaux (étourneaux, corbeaux, grives, bouleaux, goélands), de grenouilles, de serpents et de nombreux invertébrés (par exemple, carabes, araignées, mollusques, fourmis, vers plats).

Les vers de terre qui meurent dans les systèmes de lombricompost peuvent être attribués à quelques problèmes, notamment un manque de circulation d’air, des températures extrêmes, des niveaux d’humidité incorrects et trop ou trop peu de nourriture.

9. Le Microchaetus rappi C’est le ver de terre le plus long

Macrochaetus rappi Il détient le record du plus long spécimen de vers de terre jamais trouvé. Il a été découvert en 1976 sur la route entre King Williams City et Alice en Afrique du Sud et mesurait 6,4 mètres de long lorsqu’il était déployé.

Parmi les autres grands vers de terre, citons le gippsland géant, d’une longueur moyenne de 3 à 5 pieds (80 à 150 cm), bien que certains spécimens aient été enregistrés comme mesurant environ 6,6 pieds de long. Le ver de terre géant de l’Oregon, originaire d’Amérique du Nord, est également grand et peut atteindre 4,3 pieds de long.

10. Les vers de terre sont sujets à l’empoisonnement aux protéines

L’empoisonnement aux protéines est inévitable chez les vers de terre. Elle est causée par une mauvaise digestion des protéines, ce qui favorise la fermentation et la production de plus grandes quantités de composés acides. Les glandes calciques ne peuvent pas produire suffisamment de calcium pour neutraliser l’acidité. Par conséquent, l’accumulation de gaz dans les vers de terre peut entraîner une euphorie dans l’intestin, le déformant.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *